KAREN VERMEIREN

 

La soprano Karen Vermeiren a tout d’abord étudié le piano au Lemmens Instituut avant de découvrir sa vocation pour le chant. A l’âge de 17 ans, elle a commencé ses études supérieures et a obtenu en 2002 ses diplômes de chant au Conservatoire Royal de Musique de Liège. Elle a ensuite poursuivi son perfectionnement en Italie avec le ténor Giuseppe Morino. Elle a obtenue son diplôme de "Master of Arts" en musique avec la plus grande distinction en juin 2015 au Conservatoire Royal d'Anvers.

 

Karen a par la suite participé à des master classes international sous la direction de Louis Langrée, Peter Kooij, Helmut Deutsch, Irwin Gage, Esther de Bros, Rudolf Jansen, Damon Nestor Ploumis, Siro Battaglin, Steve Davislim, Erkki Korhonen, Catherine Foster, Neil Semer, Walter Coomans, Maurizio Barbacini, Maciej Pikulski, Tom Krause et Montserrat Caballé. En 2008, durant la master-classe au préstigieux Mozarteum de Salzbourg, elle a été remarquée comme une des meilleures étudiantes. Ses qualités vocales ont été saluées plusieurs fois. Elle a, à ce titre, reçu le diplôme d’honneur au concours de Bevagna (Italie), le prix d’excellence au concours de Léopold Bellan à Paris, le diplôme d’honneur au Tornamente internazionale di musica”, elle a été demi-finaliste au concours international Montserrat Caballé” et a été également finaliste au concours lyrique international “Andrea Chenier” en Italie (2016).

 

Karen a pris part à différent concerts en Italie, Portugal, Espagne, France, Allemagne, Autriche, Belgique, Turquie sous la direction de chefs tels Olaf Storbeck, Rik Ghesquière, ou encore Ibrahim Yazici. Elle a récemment chanté au concert de gala du 180ième anniversaire de la Belgique à Lviv (Ukraine) sous la direction du chef Myron Yusypovich. Elle prend également régulièrement part aux Musicales de Beloeil” et “Nuit musicale de Seneffe. En juillet 2011, Karen a tenu avec succès le rôle de Donna Anna (Don Giovanni) au LOSW de Weimar dont elle a pu reprendre les airs lors du concert des Grandes voixsous l’égide de Montserrat Caballé en septembre 2012. A cette occasion, elle a reçu des critiques élogieuses dans la revue spécialiséeOpera Actualet ses prestations durant sa tournée “Hommage à Maria Callas ont été également saluées dans la revue internationale Maria Callas Magazine”.