AMADEUS

FR
NL
EN
Le récital du 8 juillet change d'équipe!
Aller au contenu

Menu principal :

MIDSUMMER MOZARTIADE
Bienvenue à ce tout nouveau festival autour du Parc de Bruxelles ! Venez fêtez des chefs-d’œuvre de Mozart, des lieux phares du patrimoine bruxellois et de jeunes artistes de talent exceptionnel. Une nouvelle production d’opéra, des récitals uniques et ludiques, des concerts gratuits dans une ambiance familiale — notre programme ravira tous les mélomanes, petits et grands. Mozart nous montre le chemin. Rejoignez-nous !
COMMENT ACHETER VOS PLACES ?
En ligne : 
Cliquez simplement sur la date et/ou la représentation de votre choix sur le Programme 2016 ci-dessus.
 
En personne :
BOZAR
Rue Ravenstein 18
1000 Bruxelles
Mar > Sam - 11:00 > 19:00
Ou à l’entrée une heure avant chaque performance!
 
Par téléphone :
+32 (0) 2 507 82 00
TARIFS
Le Nozze di Figaro : 70€ - 50€ - 30€ - 15€
Le Bal des Serviteurs : 20 € (Réduction +60 ou -26 : 10€)
Du Mozart dans l’air : gratuit
Festival Pass (1 opéra + 3 récitals) : 100€
 
Attention! Pour les raisons techniques, les formules “Pass” ne sont pas disponibles en ligne. Vous pouvez les obtenir per téléphone au +32 (0)2 507 82 00 ou directement à la billetterie du BOZAR. Merci pour votre compréhension!
MOZART À BRUXELLES
Bien que Bruxelles ne puisse prétendre être une ville mozartienne du même rang que Vienne ou Salzbourg, la capitale des Pays-Bas autrichiens d’autrefois a figuré comme une halte importante pendant la tournée européenne du jeune prodige Wolfgang Amadeus et de sa sœur Maria Anna. 

Grâce aux lettres écrites par leur père Leopold pendant ce séjour bruxellois, nous savons que la famille Mozart est restée à Bruxelles du 5 octobre au 15 novembre 1763. Un épisode bref, certes, surtout par rapport aux cinq mois passés à Paris ou aux quinze mois passés à Londres par la suite. Néanmoins, ces semaines ont été suffisantes pour laisser un certain nombre d’impressions sur des lieux emblématiques. La Grand-Place, par exemple, où le garçon de sept ans a vécu la kermesse annuelle d’octobre. L’église Notre-Dame du Sablon, où le pater familias a noté l’alternance de marbre noir et blanc du monument funéraire de la famille Tour et Taxis. Le théâtre de la Monnaie, où ils se sont rendus à un bal masqué après avoir participé à la fête du gouverneur Charles de Lorraine le 4 novembre.

Du point de vue urbanistique, les Mozart visitent Bruxelles une décennie avant la construction de la Place des Martyrs et de la Place Royale. En revanche, ils étaient ici chez eux puisque toujours sur le territoire de l’impératrice Marie-Thérèse. Mais si Amadeus revenait aujourd’hui ? Pourrait-il retrouver ses repères dans la capitale européenne ? Pourrait-il encore se sentir chez lui après tout ce temps ? Rejoignez-nous pour en savoir plus !
NOS QUATRE MODULES DE PROJET
 
Retourner au contenu | Retourner au menu